Pitt Sandales Noires 020 377 Pi rSwdSfV

SKU16721717019157
Pitt Sandales Noires 020 377 Pi rSwdSfV
Pitt

X Un Pro Salomon Cswp D 3 K Pour Les Enfants Hikingschoenen 6dZ9DZeY
| Sandales Pompons De Chameau 32ZyC9nVJ
| Borg Faible Cognac Bjorn Baskets guIj0idp6
| Rieker Sandales Femmes Taupe 0jKiAmIkX

Hanwag Belorado Bottes De Randonnée Bunion Mid Gtx AuGlqfYSo9
Ce site utilise Google Analytics. En appuyant sur le bouton "j'accepte" ou en continuant à naviguer sur le site, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience.
Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc
Blanc Converse Chaussures En Cuir Professionnel Pour Les Hommes HtXlyz
: 31.12.2006

Specific Annual Report for 2006 on the Evolution of the Green Certificate Market

Trousses à MaquillageSensail Portable Multifonction Sac Cosmétique Trousse De Toilette De Voyage Femme Sac À Main Pochette 22cm x 17cm x 9cm D rE5cP
: 31.12.2006

Rapport annuel 2005 sur l’exécution des obligations de service public imposées aux fournisseurs et gestionnaires de réseaux

397 Pompes Lilian 11005b Rood XjV9q0IEE
Conformément aux décrets électricité et gaz, « la CWaPE réalise un rapport détaillé quant à l'exécution des obligations de service public imposées aux fournisseurs et gestionnaires de réseaux. »
: CD-6i05-CWaPE
: 31.12.2005

Rapport annuel 2005 de la CWaPE

Télécharger
: 31.12.2005

Rapport annuel spécifique 2005 sur l’évolution du marché des certificats verts

Chasseur Pantoufles Noires AHZNGg5n2D
Ce document fait un rappel des notions relatives au mécanisme des certificats verts et présente le bilan 2005 en matière de certification des sites de production, de certificats verts octroyés, de transactions de certificats verts, de retours-quotas de certificats verts, d'impact des réductions de quota, d'évolution du montant des amendes, d'offre et demande sur le marché des certificats verts et donne quelques perspectives pour les années à venir.
: CD-6e16-CWaPE
: 31.12.2005

Jährlicher Sonderbericht 2005 über die Entwicklung des Marktes für grüne Bescheinigungen

Télécharger
: 31.12.2005

Specifiek Jaarverslag 2005 over de evolutie van de markt van groencertificaten

Melvin Hamilton Lela 5 Muiltjes Femmes 50GX1QN
: 31.12.2005

Specific Annual Report for 2005 on the Evolution of the Green Certificate Market

Statement Clutch Embrayage Déclaration Art Beauty Blanket By Vida Vida Art Couverture De Beauté Par Vida Vida 4O3qSIiys
: 31.12.2005

Rapport annuel 2004 de la CWaPE

Glisser Le Bouleau Mann Floral Multicolore 2LfuL
: 31.12.2004

Rapport annuel spécifique 2004 sur l’évolution du marché des certificats verts

Rehab Nolan Perforatum Cognac Chaussures À Lacets 40414243444546 MjN6LC5
Ce document fait un rappel des notions relatives au mécanisme des certificats verts et présente le bilan 2004 en matière de certification des sites de production, de certificats verts octroyés, de transactions de certificats verts, de retours-quotas de certificats verts, d'impact des réductions de quota, d'évolution du montant des amendes, d'offre et demande sur le marché des certificats verts et donne quelques perspectives pour les années à venir.
: CD-5d26-CWaPE
: 31.12.2004

Jährlicher Sonderbericht 2004 über die Entwicklung des Marktes für grüne Bescheinigungen

Secteur Revue Relations
Pompe Esprit De La Boucle De Liva khJutVe8M
Tamaris Zip Bottes Fermées Bleu jr2uK9
Pantoufles Ara Taupe TrZLD
DOSSIER : La beauté du monde

Relations no 738 février 2010

Relations no 738

Du même auteur

Glisser Waldläufer Noir / Krokolook X1S2c3qTY

Thématiques

« Joue-nous donc quelque chose de beau… »
Adidas Chaussures Adi Blanc sghN2Io

L’auteur est compositeur

Certains s’inquièteront et d’autres se réjouiront de l’offre pléthorique de musique à laquelle est soumise la grande majorité des habitants de la planète à notre époque. Immense bruit de fond pour un siècle de sourds ou réalisation de la prophétie du «village global»? Multiplicité des plaisirs disponibles ou danger d’une anesthésie par saturation? Étonnement, en tout cas, devant cette situation sans précédent historique.

Goutte d’eau dans cet océan sonore, que vient donc apporter la «musique contemporaine» à la beauté du monde? Depuis toujours, les compositeurs ont œuvré au renouvellement du langage musical (harmonie, rythme, forme) et à l’invention de nouveaux territoires sonores. On a l’impression d’une accélération de l’histoire sur ce plan depuis la Seconde Guerre mondiale. Messiaen, Cage, Boulez, Stockhausen, Xénakis, Reich, Pärt, Garant, Tremblay, Vivier, Boudreau, Bouliane, Lesage, Sokolovic: chacune de ces figures de la musique contemporaine redéfinit à sa façon ce que peut être la musique , voire la fonction même de cet art qui «combine les sons», non pas nécessairement de manière «agréable à l’oreille», selon une vieille définition, mais pour qu’ils suscitent une variété de réflexions, d’émotions, de plaisirs, de passions. Et par là être en mesure de réinventer la nature même de la beauté. De beautés au pluriel plutôt, alors que tant de cordes différentes en nous sont appelées à vibrer au gré des propositions des créateurs!

Le cruel, le dissonant, le grotesque, voire le laid, ont toujours fait partie de la panoplie de la beauté. Ajoutons-y le froid, le distant, le neutre, le désordonné, le profanatoire, l’anarchique. Si l’art est dans la manière de dire plutôt que dans le sujet qu’il traite, la beauté devrait plutôt naître de cette manière, que l’on peut alors admirer. Identifiant les conditions du beau du point de vue de l’objet offert à un récepteur, les Classiques parlaient de l’entièreté de cet objet – condition liée à la forme –, de l’harmonie (entre le tout et les parties) et de l’éclat (ce qui retient et saisit la perception). En face, un récepteur, «sujet connaissant par l’intellect, imaginant, agissant, capable de plaisir et de peine, donc aussi de désir et de répulsion» (Étienne Gilson, Introduction aux Arts du Beau , Paris, Vrin, 1963). Si celui-ci perçoit et reconstruit en lui-même la cohérence, la «perfection» de la proposition artistique, dans la forme même qu’elle adopte (pensons au bien-être-qui-vient-après-l’ennui dans certaines œuvres du compositeur John Cage ou aux brutales juxtapositions de sonorités chez Gilles Tremblay), il peut y avoir plaisir, éventuellement émotion – que notre époque confond souvent avec la beauté alors qu’elle n’en est qu’une facette.

Derniers articles
Liens utiles
Liens utiles
Commentaires récents